Mort du prince Philip : Meghan et Harry font jaser à cause de leur communiqué "méprisant"

·1 min de lecture

Ce vendredi 9 avril, le royaume Angleterre s’est figé à l’annonce du décès du prince Philip, âgé de 99 ans. Profondément endeuillée, la famille royale est scrutée, tout comme les réactions de certains de ses membres. Invité sur Fox News, l'ancien dirigeant du parti de l’UKIP Nigel Farage a rendu hommage au duc d’Édimbourg avant de s’exprimer sur celui du prince Harry et de Meghan Markle. La figure de proue du Brexit n’a pas mâché ses mots à l’encontre du couple dont il dénonce le « mépris », rapporte le Daily Mail ce dimanche 11 avril. Sur le site de leur organisation Archewell, le duc et la duchesse de Sussex se sont sobrement exprimés sur la mort de l’époux de la reine Elizabeth II. Écrivant : « En mémoire de Son Altesse Royale le Duc d’Édimbourg, 1921-2021. Merci pour votre service… Vous nous manquerez beaucoup. »

Ces mots n’ont pas apaisé les tensions à l’encontre du prince Harry et de Meghan Markle. « Pour un couple qui fait de l'émotion publique une carrière, cette déclaration à la troisième personne et en une seule phrase montre leur mépris pour ce grand homme et la monarchie », a fulminé Nigel Farage, sur Twitter. L’homme politique l’affirme, cette réaction est dédaigneuse envers le prince Philip et la monarchie : « Le peuple britannique ne les accueillera pas » lors des funérailles.

Nigel Farage est également revenu sur l’interview du couple avec Oprah Winfrey, diffusée au début du mois de mars. L’entretien a fait l’effet d’une bombe avec comme point d'orgue les allégations (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Ce n'est pas l'Apollon du siècle" : Fabien Lecoeuvre remis à sa place par Danièle Gilbert
Dîners clandestins : Christophe Leroy est clair, "Je n'ai servi aucun membre du gouvernement"
Line Renaud proche d'Emmanuel Macron... Elle remet les pendules à l'heure !
Laurent Wauquiez et Bernard de La Villardière : la collaboration inattendue
PHOTOS – Sophie de Wessex évoque les derniers instants du prince Philip : "C'était si paisible"