Mort du prince Philip : ce que le mari d'Elizabeth II souhaitait pour ses funérailles

·1 min de lecture

La couronne britannique est en deuil. Ce vendredi 9 avril, le prince Philip s'est éteint au château de Windsor à l’âge de 99 ans. Une triste nouvelle annoncée par la famille royale britannique sur Twitter. "C'est avec un profond chagrin que sa majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé le prince Philip, duc d'Edimbourg", peut-on lire dans le communiqué posté sur le réseau social, sur lequel on apprend également qu'il est "mort paisiblement" dans la matinée.

Ces derniers mois, le mari d'Elizabeth II avait connu des soucis de santé. Après une hospitalisation par précaution, le prince Philip avait subi une opération du coeur le 3 mars dernier au St Bartholomew's Hospital à Londres. Le 16 mars, il avait finalement quitté l'établissement hospitalier. Un soulagement qui aura été malheureusement de courte durée. Alors que la Grande-Bretagne pleure le duc d'Edimbourg, ce dernier avait déjà tout prévu pour ce funeste dénouement.

Comme le rapporte Gala, le prince Philip avait exprimé ses dernières volontés et organisé ses funérailles dans les moindres détails. Afin que rien ne fuite, le duc d'Edimbourg a décrit tout le déroulé de ses obsèques dont le nom de code imaginé était "Forth Bridge". Avec ses conseilleurs, le grand-père de William et Harry a donc tout prévu et à son image. Pas de funérailles d’Etat donc à Westminster pour celui qui a toujours été discret. Non, le prince Philip a imaginé "un service strictement privé, donné à la chapelle Saint-George de Windsor". (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Emmanuel Macron : sa mise en garde cinglante à ses équipes sur les dîners clandestins
Moundir se confie sur ses atroces douleurs post Covid-19 qui l'empêchent de dormir
Mort du prince Philip : cette lourde conséquence pour son plus jeune fils, le prince Edward
Clara Luciani : émue, la chanteuse s'exprime après le décès de son grand-père de la Covid-19
Mort du prince Philip : sa réaction sans appel lorsque Charles a quitté Lady Diana pour Camilla Parker-Bowles