Mort du prince Philip : cette lourde conséquence pour son plus jeune fils, le prince Edward

·1 min de lecture

Le prince Philip n'est plus. Comme annoncé dans un communiqué rédigé par Buckingham Palace, le mari de la reine Elisabeth II s'est éteint dans la matinée de ce vendredi 9 avril. Âgé de 99 ans, il serait parti en paix après des derniers mois plutôt difficiles. En effet au début du mois de mars il avait été hospitalisé pour une intervention en raison d'un problème cardiaque. Une disparition qui émeut tout le Royaume-Uni, profondément attaché à cette figure de la monarchie. A commencer par son petit-fils William et son épouse Kate Middleton, qui lui ont rendu hommage sur leurs réseaux sociaux. De leur côté Meghan et Harry ne se sont pour le moment pas encore exprimés, probablement en raison du décalage horaire. Tous deux se sont installés à Los Angeles, en Californie, depuis qu'ils ont quitté la famille royale. Mais si l'annonce de sa mort est un crève-coeur pour tout le clan Windsor, elle a surtout des conséquences sur Edward, le petit frère du prince Charles.

La mort du prince Philip est synonyme de grand changement pour le prince Edward. A 57 ans le benjamin du couple royal va hériter du titre de son père, celui du duc d'Edimbourg. Il s'agit d'une responsabilité de taille pour le mari de Sophie-Rhys Jones puisque depuis sa création en 1726 seules trois personnes ont eu la chance de le porter. Une succession qui a de quoi intriguer certains puisqu'il n'est pas le fils aîné du défunt. Mais c'est ce dernier qui a souhaité que son titre ne revienne non pas au prince Charles mais bien (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : ses confidences douloureuses sur son enfance difficile
Mort du prince Philip : ce que le mari d'Elizabeth II souhaitait pour ses funérailles
Clara Luciani : émue, la chanteuse s'exprime après le décès de son grand-père de la Covid-19
Mort du prince Philip : sa réaction sans appel lorsque Charles a quitté Lady Diana pour Camilla Parker-Bowles
Mort du prince Philip : cet événement qui avait dégradé ses relations avec son fils Charles