Mort du prince Philip : ces liaisons supposées qu’Elizabeth II « acceptait »

·1 min de lecture

Le prince Philip est décédé ce vendredi 9 avril à l’âge de 99 ans, au château de Windsor. La reine Elizabeth II est désormais privée de son « roc », auquel elle était mariée depuis le 20 novembre 1947. La cérémonie célébrée à l’abbaye de Westminster a d’ailleurs failli ne jamais avoir lieu. Si la souveraine était tombée éperdument amoureuse du prince de Grèce et de Danemark après leur rencontre en 1939, sa famille ne portait pas un regard très bienveillant sur Philip Mountbatten.

« Il est intelligent, il a du bon sens, de l’humour, et pense bien sur les bonnes choses. Mais Elizabeth est trop jeune pour cela. Elle n’a jamais vraiment rencontré de garçons de son âge », avait notamment confié le roi George VI à son épouse, la reine Mary. Les sentiments d’Elizabeth II l’ont néanmoins emporté et ont perduré pendant plus de 80 ans. Et ce malgré les rumeurs persistantes autour des écarts du prince Philip.

Lady Diana avait notamment affirmé que le prince Philip avait eu des enfants illégitimes, nés de ses liaisons avec ses nombreuses conquêtes. La regrettée princesse de Galles était d’ailleurs déterminée à découvrir leur identité, comme l’affirme Ingrid Seward dans son ouvrage Prince Philip Revealed, cité par le Daily Mail. Constamment dans l’ombre de son épouse, une situation qu’il supportait difficilement, le duc d’Édimbourg se serait éloigné de sa femme à plusieurs reprises. Les preuves de ses infidélités n’ont néanmoins jamais été rapportées.

Des sources affirment qu’il aurait fréquenté (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : pourquoi ses quatre enfants ne portent pas le nom Mountbatten
Mort du prince Philip : pourquoi Meghan Markle pourrait ne pas accompagner le prince Harry en Angleterre
VIDEO Mort du prince Philip : la reine Elizabeth II va-t-elle prendre la parole publiquement ?
Mort du prince Philip : Qui sont les nombreux héritiers de l'époux d'Elizabeth II ?
Mort du prince Philip : ces choses auxquelles le duc d’Edimbourg a donné son nom