Mort du Prince Philip : des funérailles en petit comité

Le château de Windsor (Royaume-Uni) est bien calme pour un jour de funérailles nationales. Derrière les murs, la cérémonie en hommage au Prince Philip se prépare. Seulement 30 membres de la famille royale britannique prendront part aux adieux. Les citoyens britanniques, sont priés de ne pas se rassembler et de rester chez eux par précautions sanitaires. "Normalement, ce secteur devrait être plein à craquer", témoigne une passante. Chaque détail a été négocié Une journée, à l'image de l'époux de la Reine Elizabeth, selon les fidèles de la royauté. "Cela correspond à sa personnalité, il n'aimait ni le feu des projecteurs, ni les excès", explique un homme interrogé par l'équipe de France 3. Matthieu Boisseau, correspondant de France Télévisions à Londres (Royaume-Uni), complète : "Chaque détail a été discuté, négocié ces derniers jours, y compris la question des vêtements. La Reine a par exemple décidé que la famille royale porterait des tenues civiles et non militaires. Cela mettra tout le monde sur un pied d'égalité, et notamment le Prince Harry, qui ne peut plus porter de tenue militaire depuis son départ de la famille royale."