Mort du prince Philip : Elizabeth II éprouve un "vide immense" selon son fils Andrew

·1 min de lecture

La mort du prince Philip pour aussi prévisible qu'elle ait pu être lorsqu'elle frappe un homme de 99 ans, n'en a pas moins été un choc pour la nation au service de laquelle il s'est dévoué tout au long de sa vie, et pour ses proches.

Ce samedi 10 avril l'aîné de la reine Elizabeth II et du duc d'Edimbourg, le prince Charles, a pris la parole publiquement mais brièvement afin de rendre un tendre hommage à "son cher papa". Mais le regard et les pensées des Britanniques sont tournés avec angoisse vers la reine qui vient de perdre celui qu'elle surnommait "son roc et son soutien". Celui qu'elle avait épousé il y a plus de 73 ans, et qui lui avait donné quatre enfants.

Ce dimanche 11 avril, le prince Andrew a évoqué la perte de son père devant la chapelle royale de All Saints au Royal Lodge, à Windsor, après avoir assisté à un service avec le comte et la comtesse de Wessex et Lady Louise. Le fils préféré d'Elizabeth II s'est autorisé quelques confidences avouant que la reine était "une personne incroyablement stoïque", mais que la mort de Philip l'avait laissée en deuil. "Elle ressent sa mort, sa perte plus que quiconque", a-t-il estimé. Le père d'Eugenie et Beatrice a ajouté : "Elle est très songeuse. Ce qui arrive laisse un vide immense dans sa vie mais nous, la famille, les proches, nous nous mobilisons et nous sommes là pour la soutenir". Andrew a ajouté à propos de son père: "C'était un homme remarquable. J'aimais l'avoir pour père. Il était si calme. C'était toujours quelqu'un (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Carla Moreau critiquée sur l'éducation de sa fille Ruby : elle pousse un énorme coup de gueule
Mort de Nikki Grahame : la candidate emblématique de Big Brother décède à seulement 38 ans
Mort du prince Philip : attiré par les sirènes d'Hollywood, il avait failli épouser une jeune starlette
Daniel Lévi en plein combat contre la maladie : sa déclaration poignante à son épouse
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : Nagui recadre un candidat pas très fair-play