Mort du prince Philip : deuil, funérailles, succession... Ce qui attend désormais la monarchie britannique

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Il a vécu aux côtés de la reine Elizabeth II pendant 73 ans. Le prince Philip est mort à l'âge de 99 ans, vendredi 9 avril, a annoncé le Palais de Buckingham. Le 16 mars, le duc d'Edimbourg avait quitté le King Edward VII's Hospital, à Londres, où il avait été hospitalisé pendant un mois, après avoir subi "avec succès" une intervention pour un problème cardiaque préexistant.

Chaque disparition d'un membre de la famille royale britannique est encadrée par un protocole strict, répondant à un nom de code. Après la mort du prince Philip, le palais de Buckingham a déclenché l'opération préparée de longue date et baptisée "Forth Bridge", du nom d'un pont ferroviaire situé à Edimbourg. Celle-ci est toutefois bouleversée par la crise sanitaire. Voici ce que l'on sait, pour l'heure, des prochains jours qui attendent la monarchie britannique.

La reine en deuil

Un communiqué annonçant la mort du duc d'Edimbourg a été placardé sur les grilles de Buckingham, vendredi, à la mi-journée. Dans la foulée, les drapeaux britanniques ont été mis en berne au Palais.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

De son côté, la reine Elizabeth II entame une période de deuil de huit jours, rapporte le Daily Mail*. Durant ce laps de temps, son activité sera réduite. Elle ne devrait par exemple pas promulguer de loi. Cette période pourra être suivie par 30 jours de deuil (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi