Mort du prince Philip : ses derniers mots déchirants au prince Charles, la veille de son décès

·1 min de lecture

Le 9 avril 2021, les Britanniques se réveillaient avec une terrible nouvelle. Dans la matinée, le palais de Buckingham avait annoncé le décès du prince Philip à l'âge de 99 ans. Hospitalisé quelques semaines plus tôt en raison d'une intervention au niveau du cœur, il s'était éteint auprès de son épouse la reine Elizabeth II, au château de Windsor. Selon le communiqué officiel rédigé par Buckingham Palace, il serait "parti en paix". Ce que confirme son certificat de décès, rédigé par Sir Huw Thomas, chef de la maison médicale royale, qui stipule que le papa de Charles, Andrew, Anne et Edward serait mort de "vieillesse".

Il n'en demeure pas moins que sa disparition a été un choc brutal la reine Elizabeth II, qui était son épouse depuis le 20 novembre 1947. Une période également très difficile pour son fils aîné Charles, qui a toutefois eu la chance de s'entretenir avec lui une dernière fois quelques heures avant sa mort.

Comme le révèle le Daily Mail, le prince Philip et son fils Charles s'étaient parlé la veille de sa disparition. Tous deux avaient évoqué le centenaire du mari de la reine Elizabeth II. Conscient que son père entendait moins bien, le mari de Camilla Parker-Bowles s'est souvenu sur les ondes de la BBC One avoir dû "parler plus fort" tout au long de la discussion, qui portait sur "la possibilité de faire une grande réception". Une éventualité qui n'enchantait pas vraiment le papa de quatre enfants.

"Faudrait-il encore que je sois en vie, non ?", aurait-il en effet (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Danse avec les stars : Chris Marques révèle ce qu’il pense de Denitsa Ikonomova en tant que juge
Danse avec les stars 11 : la présence de Jean-Paul Gaultier incomprise par les internautes
Françoise Hardy non vaccinée malgré sa santé fragile : pourquoi son médecin lui déconseille fortement de le faire
PHOTO Danse avec les stars : l'étrange de réaction de Lââm après son élimination
Mort d'Abdelaziz Bouteflika : l'ancien président algérien avait 84 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles