Mort du prince Philip : le cruel dilemme d’Elizabeth II pour les funérailles

·1 min de lecture

Des obsèques en toutes intimités. En raison des restrictions sanitaires dues à la Covid-19, les funérailles du prince Philip vont se dérouler avec seulement certains membres de la royauté. En effet, la reine Elizabeth II doit choisir les invités pour la cérémonie qui doit se dérouler samedi prochain. Un cruel dilemme pour la monarque, aidée par ses héritiers le prince Charles et le prince William, ainsi que ses plus proches conseillers d'après les propos rapportés par Mirror.

Contrairement au processus habituel, des milliers de personnes auraient dû affluer à Londres et à Windsor pour une procession militaire du cercueil du prince Philip. Mais d'après les règles en vigueur au Royaume-Uni seulement trente personnes maximum sont autorisées à assister aux funérailles. Chaque personne présente doit porter le masque et rester à deux mètres des uns des autres s'ils ne sont pas du même foyer. Une situation délicate pour celle qui a partagé la vie du prince Philip pendant 75 ans.

Cependant, les funérailles organisées à la chapelle St George, au château de Windsor, doivent être retransmises à la télévision. Certains événement pourraient se dérouler après la cérémonie, comme le service commémoratif prévu à une date ultérieure - quand la pandémie sera un lointain souvenir pour la nation. - Et, il est possible aussi que le service du duc dans les forces armées soit honoré.

Maintes fois redoutée, la triste nouvelle est désormais réelle, le prince Philip est décédé le 9 avril à l'âge de 99 (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort du prince Philip : le prince Harry va rentrer au Royaume-Uni... Sans Meghan Markle
PHOTO - Jean-Paul Belmondo : le clan réuni autour de l’acteur
Mort du prince Philip : son conseil à William avant d'épouser Kate
Prince Philip : ce drame familial qui l'a profondément marqué
VIDÉO - Mort du prince Philip : ces "humiliations" subies par le duc d'Édimbourg