Mort du Prince Philip : "C'était une mémoire de l'Europe", souligne Jean Des Cars