Mort du prince Philip : les éternels regrets d'Harry

·1 min de lecture

Le prince Philip s'en est allé, ce vendredi 9 avril. Alors qu'il avait pu rejoindre ses appartements de Windsor après un séjour d'un mois à l'hôpital, l'époux de la reine Elizabeth aura finalement rendu son dernier souffle à l'âge de 99 ans, comme l'a confirmé le palais de Buckingham. "C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine annonce le décès de son mari bien-aimé. Son altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. D'autres annonces seront faites en temps voulu. La famille royale se joint aux personnes du monde entier pour pleurer sa perte", pouvait-on lire dans le communiqué.

Si le ciel s'est assombri pour l'ensemble de la famille royale, la nouvelle est particulièrement difficile à digérer pour le prince Harry. Depuis son adolescence, le duc de Sussex a toujours été très proche de son grand-père, avec qui il partageait de nombreux points communs. Le prince Harry et le prince Philip avaient tous les deux le même dévouement pour l'armée, et la décision de la Couronne de déposséder le duc de Sussex de ses titres militaires avait beaucoup heurté Harry, admiratif de son grand-père, lui-même Capitaine Général des Royal Marines pendant 65 ans. Mais rien n'a fait plus mal au prince Philip que de voir la relation entre son petit-fils et le reste de la famille royale se détériorer au fil des années. Le prince Harry aura bien du mal à accepter cette disparition, lui qui porte en lui de nombreux regrets quant aux conséquences de son départ de la (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort du prince Philip : qui sont les membres de la famille royale à l'avoir accompagné jusqu'au bout
VIDÉO - Pascal Praud effaré par la polémique sur les dîners clandestins : "C'est rien"
Mort du prince Philip : ses relations compliquées avec Charles
Mort du prince Philip : Elizabeth II en deuil lâche tout
DIRECT - Mort du prince Philip : les dernières infos