Mort du prince Philip : "Il était le grand amour d'Elizabeth II"

franceinfo
·1 min de lecture

Le prince Philip, époux de la reine d'Angleterre Elizabeth II, est mort à l'âge de 99 ans, a annoncé vendredi 9 avril le Palais de Buckingham. Le prince a accompagné la souveraine dans sa mission pendant plus de 70 ans, plus longtemps que n'importe quel autre conjoint de monarque britannique. Les journalistes spécialisés et les familiers de la Couronne en font l'écho.

>> L'Angleterre sous le choc de la mort du prince Philip. Suivez les réactions en direct.

Isabelle Rivière : "Son compagnon, son ami, son roc"

Le prince Philip "était surtout le grand amour d'Elizabeth II, le seul homme de sa vie, son compagnon, son ami, son roc", a rappelé la journaliste Isabelle Rivière qui dirige le service royauté au magazine Point de vue. "Pour moi il a été l'énergie du règne, la reine s'est beaucoup reposé sur lui", poursuit-elle. "En 1947, il avait accepté d'embrasser pour elle une existence qui était faite de sacrifices et de contraintes. Seul le temps et le recul permettront de dire un jour tout ce que la gloire du règne d'Elizabeth doit à son mari (…) Pendant des années, la cour ne l'a jamais ni vraiment accepté ni vraiment compris dans l'entourage (…) Il a été l'autre pilier du règne qui n'aurait pas été ce qu'il a été sans lui".

Alex Taylor : "On l'aimait parce qu'il ne respectait pas toujours les codes"

Ses blagues politiquement incorrectes plaisaient autant qu'elles choquaient, s'amuse encore le journaliste Alex Taylor, journaliste, enseignant à la Sorbonne-Nouvelle à Paris. "À (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi