Mort de Prince Markie Dee, membre du groupe de rap The Fat Boys

Benjamin Pierret
·2 min de lecture

Le rappeur avait connu le succès avec le trio The Fat Boys, groupe pionnier du hip-hop dans les années 1980.

Le rappeur américain Prince Markie Dee, membre du trio The Fat Boys, est mort jeudi à Miami à l'âge de 52 ans. Les causes de sa disparition n'ont pas été dévoilées, comme le rapporte le New York Times. Le groupe s'est imposé comme un pionnier du hip-hop grâce à son succès retentissant dans les années 1980, amenant sur le devant de la scène ce genre encore méconnu à l'époque.

Mark Anthony Morales (son vrai nom) est né le 16 février 1968. Il a fondé le trio qui l'a fait connaître aux côtés de Damon Wimbley (Kool Rock-Ski) et Darren Robinson (The Human Beat Box) au début des années 1980, d'abord sous le nom Disco 3 avant qu'ils ne se rebaptisent The Fat Boys sur les conseils de leur management. Ils ont sorti sept albums entre 1984 et 1991. Le quatrième, Crushin', a été certifié disque de platine; trois autres ont été certifiés disques d'or.

Séparation et carrière solo

Les Fat Boys ont marqué les années 1980 grâce à des tubes comme Jailhouse Rap ou Can You Feel It. Ils sont également apparus dans deux films, Krush Groove et Knights of the City. Après leur séparation en 1991, Prince Markie Dee a sorti deux albums en solo qui ont rencontré le succès, notamment le premier grâce au tube Typical Reasons (Swing My Way).

Il a également officié comme producteur sur des titres de plusieurs artistes majeures des années 1990, des Destiny's Child à Mariah Carey en passant par Mary J. Blige. Il s'était ensuite orienté vers la radio, animant des émissions sur plusieurs stations. Damon Wimbley est désormais l'unique survivant des Fat Boys: Darren Robinson est mort en 1995 à l'âge de 28 ans.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :