Mort de Pierre Cardin : retour sur le parcours du styliste visionnaire

Le couturier Pierre Cardin, décédé mardi 29 décembre à l'âge de 98 ans, était le dernier nabab de la mode, le seul à être encore propriétaire de sa griffe. De ses doigts d'or, seul, il a bâti un empire, qui fait travailler aujourd'hui encore 200 000 personnes dans le monde. Après avoir débuté comme comptable à Vichy (Allier), il est devenu apprenti-tailleur à Paris, chez Paquin, puis chez Christian Dior en 1947, qui a tout de suite décelé son génie artistique. Quatre ans d'amour avec Jeanne Moreau En 1950, Pierre Cardin crée sa propre maison, rue du Faubourg-Saint-Honoré, et révolutionne la couture avec des formes géométriques et inspirations cinétiques. Il devient le couturier qui compte, auquel va succomber la star de l'époque, Jeanne Moreau : quatre ans d'amour passionné suivront, devenus une belle amitié. "Jeanne était la grande actrice, moi j'étais le grand couturier, donc je n'ai pas épousé Moreau, elle n'a pas épousé Cardin", confiait le styliste en 1997.