Mort de Phil May, chanteur du groupe de rock The Pretty Things, à l'âge de 75 ans

Une nouvelle fois, un personnage mémorable et emblématique du rock'n'roll disparaît subitement, laissant une famille, des fans et des proches dans une profonde tristesse. Il y a moins d'une semaine, Little Richard, figure légendaire et l'un des pionniers du rock'n'roll est décédé à l'âge de 87 ans. Ce samedi 16 mai, c'est la mort de Phil May - artiste reconnu pour avoir été le chanteur principal du groupe britannique The Pretty Things - qui a été annoncée. La nouvelle a été confirmée par l'équipe de management du groupe avec un communiqué qui donne plus de détails sur les circonstances tragiques de sa disparition : "C'est avec une grande tristesse que le management de The Pretty Things doit annoncer la mort du chanteur principal Phil May. Il est décédé ce vendredi 15 mai 2020 à 7h05 du matin à l'hôpital Queen Elizabeth à Kings Lynn dans le comté de Norfolk (Est de l'Angleterre). Il était en confinement avec sa famille et durant la semaine, il a fait une chute à vélo et a subi une opération de la hanche qui s'est compliquée par la suite".

L'inventeur de l'Opéra Rock

Phil May est né le 9 novembre 1944 à Dartford, une ville dans le Nord-Ouest de l'Angleterre. Lors de ses études d'art à l'université Sidcup Art de Londres, il rencontre Dick Taylor en 1963, connu à cette époque pour être le premier bassiste des Rolling Stones. Les deux musiciens décident de former leur propre groupe : The Pretty Things. La formation signe avec le label Fontana Records et gagne très vite en popularité

Retrouvez cet article sur Voici

Edouard Philippe : cette activité sportive dont il aime profiter avec ses enfants
Michael Bublé : le chanteur menacé de mort par des internautes
Adriana Karembeu partage un message de soutien fort aux infirmières
Eurovision 2020 : que reste-t-il du concours annulé en raison de la pandémie de coronavirus ?
PHOTO Kim Kardashian partage un adorable selfie avec ses 4 enfants sur Instagram