Mort de Pelé : comment le Brésil va-t-il dire adieu à son «Roi» ?

© AFP

Une annonce puis le choc pour les amateurs de football à travers le mort. Pelé, détenteur de trois Coupes du monde, est décédé ce jeudi à l'âge de 82 ans . Face à cette annonce, un "deuil officiel est décrété dans tout le pays", a décrété le président du pays, Jair Bolsonaro.

Et pas question de dire adieu à celui qui aura fait rêver tout un pays, sans le voir une dernière fois. Selon les informations du FC Santos, une veillée funèbre commencera lundi prochain à 10 heures, au stade Urbano Caldeira, plus connu sous le nom de Vila Belmiro, à Santos au Brésil.

 

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Une veillée de 24 heures organisée

Le cercueil de Pelé sera exposé au centre de la pelouse et ses admirateurs pourront s'installer dans les tribunes pour s'y recueillir. Toujours selon les organisateurs, la veillée se poursuivra jusqu'au lendemain, à 10 heures. Un cortège aura alors lieu dans les rues de Santos.

Il passera par le canal 6, où vit la mère de Pelé, Dona Celeste, âgée de 100 ans, et se dirigera vers le mémorial de la nécropole œcuménique, réservé aux proches. Nulle doute qu'ils seront nombreux à se déplacer pour accompagner le cercueil du joueur vers le lieu de culte, à l'image d'Onar, président des supporteurs du FC Bahia.

Des milliers de personnes attendues

Malgré les 2000 kilomètres qui le séparent de Santos, le supporter compte bien dire au revoir à celui qui a redonné au peuple brésilien, sa fierté, juge-t-il. "C'est une grande étoile qui a pe...


Lire la suite sur Europe1