Mort de Pelé : le Brésil entame un deuil national de trois jours, pluie d'hommages à la légende du football

© AP/SIPA

Unique joueur à avoir remporté trois fois la Coupe du monde, Edson Arantes do Nascimento, de son vrai nom, est décédé jeudi dans un hôpital de São Paulo à l'âge de 82 ans, entouré de ses proches. L'attaquant brésilien menait une longue bataille contre le cancer depuis plus d'un an. La bataille s'est achevée par une « défaillance de multiples organes », expliquent les médecins du centre hospitalier Albert Einstein. Après l'annonce de sa disparition, Jair Bolsonaro, le président brésilien en exercice jusqu'à l'intronisation de Lula attendue dimanche, a décrété trois jours de deuil national « dans tout le pays » en « marque de respect ». « Pelé a porté le nom du Brésil dans le monde entier. Il a transformé le football en art et en joie », a réagi le chef d'État actuel, tandis que son successeur a estimé qu'il n'y a « jamais eu un numéro 10 comme lui ».

Lire aussi - Mort de Pelé : 6 souvenirs sur l’un des plus grands footballeurs de tous les temps

« Qui n'a pas rêvé, enfant, d'être Pelé ? »

Sur son site officiel, la Fédération internationale de football (Fifa), a rendu hommage au « Rey » : « L'immortel, à jamais avec nous. On le surnomme le Roi et son visage est sans doute l'un des plus célèbres de la planète football. Nommé en son temps plus grand joueur du 20e siècle par la FIFA, Pelé s'est taillé une place à la mesure de son immense talent dans la légende du football mondial. » Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a lui interrogé avec émotion : « Qui n'a...


Lire la suite sur LeJDD