Mort de Pelé : 6 souvenirs sur l’un des plus grands footballeurs de tous les temps

© AP/SIPA

La mort d’une icône. La star brésilienne Pelé est décédé ce jeudi à l’âge de 82 ans, a annoncé l’une de ses filles, Kely Nascimento, sur Instagram. Surnommé le roi Pelé, auteur de plus de 1 000 buts dans sa carrière, vainqueur de trois Coupes du monde, voici 6 choses à retenir sur l’une des légendes du football

1. Une action : la feinte hallucinante de Pelé sur le gardien uruguayen

C’est une action d’anthologie mais qui ne s’est pas terminée par un but. En demi-finale de la Coupe du monde 1970, Pelé tente un geste incroyable face au gardien uruguayen. Lancé en profondeur, le buteur âgé de 30 ans se présente seul face au portier adverse. Mais plutôt que de tirer, il décide de le contourner sans toucher le ballon. L’inspiration géniale ne sera pourtant pas couronnée par un but. Mais elle est restée dans les mémoires comme la feinte du siècle.


2. Un but : trois sombreros pour une réalisation somptueuse

C’est un but qui n’a jamais été filmé mais qui est resté dans les mémoires. Selon Pelé, c’est l’un des plus beaux buts qu’il a inscrit durant sa carrière. En 1959, alors âgé de 18 ans, Pelé parvient à enrhumer 3 défenseurs ainsi que le gardien avec plusieurs sombreros puis finit l’action avec un but de la tête. Un but somptueux qui a, depuis, été reconstitué en image de synthèse. Admirez.


3. Une citation : « J’ai marqué un but, mais Gordon Banks l’a arrêté »

La phrase est restée au moins aussi célèbre que l’action. Le dimanche 7 juin 1970, le Brésil de Pelé affronte l’Angleterre lo...


Lire la suite sur LeJDD