Mort de Patrick Juvet : quand l'icône du disco n'hésitait pas à tacler une autre star de cette époque, Patrick Hernandez

·1 min de lecture

La nouvelle est tombée en ce jeudi 1er avril : le chanteur Patrick Juvet a définitivement tiré sa révérence. C'est son agent Yan Ydoux qui a annoncé la triste nouvelle à l'AFP. Pour le moment les causes de sa disparition restent inconnues, mais l'on sait que le corps sans vie du chanteur a été retrouvé dans un appartement à Barcelone. « Il y aura une autopsie, a indiqué Yan Ydoux, surpris et désemparé. Je l’avais eu au téléphone il y a trois jours, je l’avais trouvé bien », a expliqué son agent.

Depuis, c'est toute une génération qui est en deuil : celle qui a vécu les prémices du mouvement disco en France. Issu des genres funk, soul, pop, salsa et psychédélique, le disco s'était particulièrement popularisé pendant les années 1970. Patrick Juvet figurait comme l'un des fers de lance de ce style musical et en était très fier. Après un passage à vide dans les années 80, le disco était revenu à la mode dans les années 2000, et des tournées 100% disco étaient même organisées, faisant remonter sur scène des stars phares de l'époque comme Patrick Hernandez ... sur lequel Juvet n'hésitait pas à tirer à boulet rouge !

À l'occasion justement de l'un de ces grands rendez-vous disco avec le public, lors du Discollection Tour 2016, Patrick Juvet s'était totalement lâché sur l'interprète de Born to be alive. Invité dans l'émission les Pieds dans le plat, sur Europe 1, pour en faire la promotion, Patrick Juvet avait balancé sur son confrère ! Il s'était largement amusé du fait que Patrick Hernandez (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Spleen : l'ancien candidat de The Voice mis en examen pour viol et agression sexuelle
Mort de Patrick Juvet : qui s'occupe de sa succession ?
VIDEO Touche pas à mon poste : Valérie Bénaïm dévoile les dessous de son recrutement totalement inattendu
Mort de Patrick Juvet : le drame de sa vie dont il ne s’est jamais remis
Mort de Patrick Juvet : sa relation amicale et conflictuelle avec Daniel Balavoine, son choriste