Mort de Patrick Juvet : un hommage organisé... Fans et amis sont attendus

·1 min de lecture

Avec plusieurs tubes comme « Où sont les femmes ? », « I love America », ou encore « La Musica », Patrick Juvet était devenu une véritable star en France dans les années 1970. Pourtant, le chanteur à la voix haut perchée et aux talents de compositeurs reconnus retrouvé mort à Barcelone, en Espagne, à l'âge de 70 ans, le 1er avril dernier était de nationalité suisse. C’est donc naturellement en Suisse que sa famille, « très émue par les nombreux témoignages de soutien qui lui sont parvenus », annonce dans un communiqué relayé sur Twitter par le journaliste Jean-François Guyot, qu’elle lui « rendra hommage le lundi 19 avril 2021 à 14h15, au temple de la Tour-de-Peilz, entourée du cercle restreint de ses proches ». À cause de la crise sanitaire, le nombre de participants à cette cérémonie est très limité.

« Nous espérons toutefois vous retrouver par la pensée, les amis chers, les admirateurs fidèles et sincères, proches ou lointains, et communier par l’esprit avec Patrick aux souvenirs des jours qu’il savait rendre heureux par sa musique et sa présence », peut-on lire dans le communiqué qui appelle à faire un don « en mémoire » de Patrick Juvet à la fondation Théodora. L’association permet à des enfants handicapés de rencontrer des artistes qui viennent leur rendre visite à l’hôpital. Stone participera peut-être « par la pensée », comme cela est conseillé à cause du coronavirus. Ensemble, ils avaient participé à la tournée Âge tendre, ce qui avait permis à la chanteuse de constater (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Harry, William et Kate : 5 choses à retenir des obsèques du prince Philip
Quand Kate Middleton s'écarte pour laisser William et Harry discuter en tête-à-tête
Obsèques du prince Philip : une amie de Meghan Markle met de l'huile sur le feu
Les obsèques du prince Philip troublées par un incident... une femme seins nus perturbe la cérémonie
"Une piètre opinion de Didier Raoult" : Bernard de La Villardière tacle le célèbre professeur