Mort de Patrick Dupond : cette demande particulière faite aux invités de ses obsèques

·1 min de lecture

La nouvelle est encore difficile à encaisser. Le 5 mars dernier, c'est avec une peine immense que les Français ont appris le décès de Patrick Dupond, mort à l'âge de 61 ans. L'ancien danseur étoile, qui fut un temps directeur de l'Opéra de Paris, a succombé à un cancer du poumon. C'est ce qu'a révélé sa compagne Leïla Da Rocha, après de nombreuses rumeurs autour de la maladie dont il souffrait. Depuis, une pluie d'hommages s'est abattue sur celui qui avait été juré dans Danse avec les stars. C'est donc sans surprise qu'ils étaient nombreux à se réunir pour ses obsèques, célébrées le 11 mars dernier en l'église Saint-Roch, à Paris. Pour l'occasion, aucune tenue particulière n'a été imposée aux convives. Mais la veuve du danseur leur a formulé une étonnante demande. "Aucun dress code demandé, juste votre élégance et votre amour", a réclamé l'ancienne basketteuse professionnelle dans le faire-part du décès de Patrick Dupond.

Comme le révèle Gala, Marie-Claude Pietragalla est la première à s'être exprimée lors des obsèques du danseur. Elle, qui avait été nommée danseuse étoile par ses soins, lui a rendu un vibrant hommage face à une foule endeuillée. "Nous gardons précieusement en mémoire tes envols qui semblaient ne jamais finir, tes manèges qui étourdissaient les salles du monde entier, tes pirouettes offertes comme des cadeaux...", a-t-elle déclaré, très émue. Leïla Da Rocha, elle, a profité de cette cérémonie pour faire un dernier adieu à l'homme qui partageait sa vie depuis plus (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Rym Ghazali à 34 ans : l'ex-candidate de Star Academy a succombé à un cancer
PHOTO Alexandra Rosenfeld dévoile des images inédites de ses filles dans une vidéo émouvante
"J'ai ressenti une telle sérénité" : Pauline Lefèvre se confie sur sa nouvelle vie de mère
Koh-Lanta accusé de maltraitance animale : Denis Brogniart met les choses au clair
Carla Bruni fait des confidences surprenantes sur les convictions politiques de son fils Aurélien