Mort de Naya Rivera : coup de théâtre, 4 mois après le drame

·1 min de lecture

Josey Hollis Dorsey ne pourra plus jamais serrer sa maman, Naya Rivera, dans ses bras. Le 8 juillet dernier, l’actrice de Glee a été emportée par les eaux lors d’une balade en bateau dans le lac Piru avec son fils. Âgé de quatre ans au moment du drame, le petit garçon l’a vu mourir sous ses yeux, “en seulement quelques minutes” selon les éléments de l’enquête. Alors, à qui la faute ? Quatre mois après la noyade accidentelle, une plainte a été déposée au nom de l’enfant, comme le relatent nos confrères de BFMTV. Son ex-compagnon Ryan Dorsey, à l’origine de l’intention de cette action en justice, vise également le United Water Conservation District et Parks and Recreation Management, en Californie, devant la cour supérieure de Ventura.

La famille de Naya Rivera accuse le comté de Ventura de négligence. Elle reproche à la région d’avoir fait l’impasse sur la prévention autour du Lac Piru. Aucun panneau de signalisation à destination des visiteurs n’indique le danger du site, alors qu’il a été le théâtre de nombreuses noyades par le passé. La déclaration rapporte que le manque de consigne de sécurité et d’encadrement serait préjudiciable. Lors du procès, le petit garçon pourrait invoquer “la mort injustifiée” et “l’infliction négligente de détresse émotionnelle”, selon les révélations de E!. En plus d’avoir souffert de “graves troubles émotionnels”, les documents rapportent qu’il a subi “des dommages économiques et non économiques substantiels à la suite de la mort de Naya”.

Lors des (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Vianney prend la défense de Kendji Girac... trop facilement critiqué
"Giscard Premier ministre" : la boulette de Johnny Hallyday
Le saviez-vous ? Gillian Anderson (The Crown) a eu "une longue relation avec une femme"
Mort de Jacques Chirac : pourquoi sa fille Claude a tenu à distance Nicolas Sarkozy et François Hollande
Le saviez-vous ? Diana et Camilla ont été amies, avant de se disputer Charles