La mort mystérieuse d'une mannequin après une soirée à Los Angeles

·2 min de lecture

Une jeune mannequin de 24 ans est morte après une fête à Los Angeles, dans des circonstances qui restent à éclaircir.

Deux jeunes femmes, deux hôpitaux et des mystères. Samedi dernier, Christy Giles a été retrouvée morte devant un hôpital de Californie, à Culver City. Son corps y aurait été déposé sans que l’on ne sache par qui. Deux heures plus tard, c’est son amie, la créatrice Hilda Marcela Cabrales-Arzola, qui était elle aussi retrouvée dans un autre hôpital, en train de se battre pour survivre. Cette dernière se trouve aujourd’hui sous assistance respiratoire et ne devrait jamais se remettre. La police a annoncé qu’elle enquêtait sur cette troublante affaire, survenue après que les deux femmes ont participé à une fête à Los Angeles. La police de Los Angeles a fait savoir à la chaîne KTLA qu’elle cherchait à savoir si les victimes ont été agressées sexuellement durant les évènements qui ont précédé la mort de la mannequin de 24 ans et les blessures de son amie de 26 ans.

D’après le mari de Christy Giles, son épouse, célébrité d’Instagram, aurait été victime de prédateurs, a-t-il déclaré à KABC. «J’ai tous les messages qu’elle a échangés avec tout le monde cette nuit-là, elle parlait à Marcela, qui était avec elle. A 5 heures 30, elle a dit allons-y avant un émoji». D’après lui, c’est à ce moment-là que sa femme aurait perdu ses capacités à réfléchir par elle-même. Il a indiqué à la chaîne locale que les médecins auraient découvert de l’héroïne dans l’organisme de Marcela Cabrales-Arzola, alors qu’aucune des deux femmes n’a de passif avec la drogue. «Aucune d’elle n’aurait pris ça volontairement», a-t-il affirmé. Les premiers éléments de l’enquête ont établi que la mort de Christy Giles pourrait être due à une overdose fatale, ce à quoi son mari ne croit pas.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles