Mort de Michou : le directeur de cabaret est décédé à l’âge de 88 ans

Le mot « cabaret » n’aura plus la même résonance sans lui. Figure emblématique du monde de la nuit, Michou a rendu son dernier souffle ce dimanche 26 janvier. Retour sur la vie d’un homme qui a révolutionné les boîtes de nuit parisiennes.

Michou aura vécu la vie en bleu. Ce dimanche 26 janvier, le plus célèbre des directeurs de cabaret s’est éteint à l’âge de 88 ans.Une disparition qui plonge tout le monde de la nuit dans une infinie tristesse.

Retour sur la vie de Michou

Débarqué dans la capitale française alors qu’il n’avait que 19 ans, celui qui avait pour habitude de se travestir en France Gall ou Brigitte Bardot avait érigé un véritable empire au 80 rue des Martyrs, dans le 18ème arrondissement de Paris. A la tête de son propre établissement, le Cabaret Michou, il avait su révolutionner les nuits parisiennes en développant le concept du cabaret-restaurant-spectacle. Chaque soir, après le dîner, les lumières s’éteignaient pour laisser place à une foule d’artistes travestis, imitant les stars de la chanson en play-back. De Dalida à Sylvie Vartan en passant par Edith Piaf, toutes les plus grandes voix françaises ont eu droit à leur hommage au fil des années.

Personnage haut en couleurs, aisément reconnaissable grâce à ses lunettes bleues et son costume deux pièces, Michel Catty, de son vrai nom, avait su s’attirer les faveurs des célébrités. Pour ses 80 ans, il avait réussi l’exploit d’en réunir plus d’une trentaine lors d’un grand concert organisé au Trianon, le 20 juin 2011. De Nana Mouskouri à Matt Pokora en passant par Dorothée, Michèle Torr, Francis Huster, Anny Duperey ou encore Amanda Lear et Johnny Hallyday : toutes les plus grandes stars avaient fait le déplacement. Mais s’il était une figure emblématique

Retrouvez cet article sur Voici

Ce contenu peut également vous intéresser :