Mort de Les McKeown, ancien leader des Bay City Rollers, à l’âge de 65 ans

Benjamin Pierret
·2 min de lecture
Leslie McKeown en 2019 - Capture d'écran YouTube - Lorraine - ITV
Leslie McKeown en 2019 - Capture d'écran YouTube - Lorraine - ITV

Leslie McKeown, dit Les McKeown, ancien leader du groupe écossais Bay City Rollers, est mort mardi à l’âge de 65 ans. Sa famille annonce sa disparition ce jeudi sur sa page Twitter officielle, sans en communiquer les causes.

"C'est avec une profonde tristesse que nous annonçons la mort de notre mari et père bien-aimé, Leslie Richard McKeown", écrivent-ils en légende d'une photo du chanteur. "Leslie est mort soudainement à son domicile le mardi 20 avril 2021. Nous organisons ses funérailles et vous demandons de respecter notre intimité face au choc de notre terrible perte."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Star des années 70

Né à Edimbourg le 12 novembre 1955, Les McKeown a rejoint les Bay City Rollers en 1973 après le départ du chanteur initial, Gordon Clark. Aux côtés des guitaristes Eric Faulkner et Stuart Wood, du bassiste Alan Longmuir et du batteur Derek Longmuir, il connaît alors les plus belles années du groupe, couronné de succès grâce à des tubes tels que Bye, Bye Baby (arrivé en tête des classements britanniques, comme le rappelle le Guardian), Shang-a-Lang ou Summertime Sensation.

https://www.youtube.com/embed/zVxAj-Mis6o?rel=0

Ils ont également connu une popularité retentissante outre-Atlantique, où ils se sont classés dans le Top 100 une dizaine de fois durant la deuxième moitié des années 1970, prenant même la tête du classement en 1976 avec Saturday Night. Des différends interviennent au sein de la formation, qu'il décide de quitter en 1978, à l'âge de 22 ans, après huit albums et des années de succès.

"Je suis bouleversé et choqué d'entendre cette très triste nouvelle", déclare le guitariste Stuart Wood dans les colonnes du Herald Scotland après l'annonce du décès. "Même si nous avons eu nos désaccords, j'envoie mes condoléances sincères à sa femme Peko et son fils Jubie, ainsi qu'à tous les fans des Bay City Rollers. C'est un triste jour dans l'histoire des Bay City Rollers."

Démêlés judiciaires

La vie de Les McKeown a été marquée de deux condamnations. Une première pour conduite dangereuse lorsqu'en 1975, il a percuté mortellement une voisine de 76 ans à Edimbourg, Euphemia Clunie. Il a été à nouveau condamné en 2005 pour avoir conduit en état d'ivresse. Il s'était confié sur ses problèmes d'addiction au début des années 2000, et a effectué un séjour en cure de désintoxication en 2008.

Les McKeown a poursuivi sa carrière en solo après avoir quitté le groupe qui l'a rendu célèbre, avec une dizaine d'albums édités entre 1979 et 2016. Les Bay City Rollers ont eux aussi poursuivi leur carrière, avec des changements d'artistes au sein du groupe. Il les avait retrouvés en 2015 pour une tournée-réunion.

Article original publié sur BFMTV.com