Mort de Marceline Loridan-Ivens: la cinéaste est décédée à l'âge de 90 ans

Le HuffPost avec AFP
1 / 2

Mort de Marceline Loridan-Ivens: la cinéaste est décédée à l'âge de 90 ans

Mort de la cinéaste Marceline Loridan-Ivens, camarade de déportation de Simone Veil.
Mort de la cinéaste Marceline Loridan-Ivens, camarade de déportation de Simone Veil.

DÉCÈS - La cinéaste Marceline Loridan-Ivens, camarade de déportation de Simone Veil pendant la Seconde guerre mondiale dans le camp d'Auschwitz-Birkenau, est morte ce mardi 18 septembre à Paris, a annoncé à l'AFP au nom de la famille l'avocat Jean Veil, fils de l'ancienne ministre, confirmant une information du Monde.

"Marceline était quelqu'un qui avait une vitalité exceptionnelle. On avait gardé, les uns et les autres, des relations quasiment filiales. Mon frère et moi étions très proches d'elle, sa présence était importante pour nous", a poursuivi, ému, l'avocat.

"Marceline Loridan-Ivens, une leçon de vie, à méditer et perpétuer", a réagi sur Twitter le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. "Non pas toi Marceline !! Tu vas me manquer affreusement..ta vie, ton courage, tes souffrances, tes espoirs, ta joie de vivre, tes dédicaces...je te pleure ..tu vas rejoindre ton amie et ta sœur Simone Veil", a réagi de façon plus personnelle l'ex-premier ministre Manuel Valls.

Marceline Loridan, cinéaste mais aussi productrice et écrivaine, a passé sa vie à dénoncer l'injustice et la violence, meurtrie à jamais par sa déportation, à l'âge de 15 ans, à Auschwitz-Birkenau.

Engagée dans la Résistance, sa famille fuit d'abord vers Vichy puis achète une maison à Bollène dans le Vaucluse. C'est là qu'elle sera arrêtée avec son père par la Gestapo en février 1944. Ils seront transférés à Drancy et déportés à Auschwitz-Birkenau le 13 avril 44. Elle va y faire la connaissance de Simone Veil.

Marceline fait partie des déportés qui seront...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut égalment vous intéresser :