Mort du maire de Signes : François Baroin réclame "un véritable coup d'arrêt" aux violences contre les élus

franceinfo avec AFP

La mort du maire de Signes (Var), est "une immense émotion et une très vive douleur". Tels sont les mots de François Baroin, lui-même maire de Troyes (Aube), dans une interview au Journal du dimanche, datée du 11 août. L'ancien ministre et président de l'Association des maires de France (AMF) a réagi à la mort de Jean-Mathieu Michel, affirmant que "les maires sont en danger". Il demande que l'on donne "un véritable coup d'arrêt" aux violences contre les élus

"Ce que [Jean-Mathieu Michel] a fait, un constat de flagrance sur un acte illégal, est pratiqué par nombre d'élus, tous les jours, dans une forme d'héroïsme obscur", explique-t-il. Maire de Signes depuis 1983, Jean-Mathieu Michel, 76 ans, est mort lundi après avoir été renversé par la camionnette dont il voulait verbaliser les occupants pour avoir jeté des gravats en bordure d'une route. Le conducteur de la camionnette a été mis en examen pour "homicide involontaire".

"Les maires sont en danger"

Selon François Baroin, la dégradation de la situation des élus depuis vingt-cinq ans est "incontestable". "Le respect de la responsabilité municipale, de l'autorité et de l'élu se dégrade d'année en année. Ce qui était un élément marginal il y a dix ou quinze ans devient un élément (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi