Mort de Magali Blandin : un dénouement rocambolesque et sordide

Magali Blandin, mère de quatre enfants, est décédée sous les coups de son mari. A Montfort-sur-Meu (Ille-et-Villaine), où elle résidait depuis leur séparation, de nombreux habitants avaient participé aux battues organisées pour la retrouver. Ils sont aujourd'hui stupéfaits. Un habitant se dit par exemple "très choqué" au micro de France 3, dimanche 21 mars. Son mari, Jérôme Gaillard, est passé aux aveux. Il a expliqué l'avoir attendue devant chez elle pour la tuer. Complot familial de grande ampleur Jérôme Gaillard a mené les enquêteurs dans un bois à proximité de son logement, et leur a indiqué l'endroit où il avait enterré le corps de sa femme. "Il s'est retrouvé dans une impasse psychologique suite au départ de Magali", explique son avocat, Guillaume Le Mintier. Alors qu'il aurait eu l'intention de commanditer l'assassinat de sa femme dès l'automne 2020, ses parents seraient également impliqués. Le procureur de la République a évoqué un "complot familial". Magali Blandin avait porté plainte pour violences conjugales cinq mois avant son meurtre, une plainte qui avait été classée sans suite.