Publicité

Mort de Madison Collot dans la Marne: son ex-conjoint va être déféré en vue de sa mise en examen

AFP

Son corps avait été découvert dans un ruisseau de la Marne par un chasseur, le 15 octobre dernier. Madison Collot, 24 ans, avait été retrouvée morte, quatre jours après sa disparition, couverte de traces de coups dans une forêt d'Orconte, entre Vitry-le-François (Marne) et Saint-Dizier (Haute-Marne).

Son ancien compagnon, déjà connu des services de police pour violences conjugales, a été interpellé et placé en garde à vue, ce mardi. L'homme va être présenté à un juge d’instruction, ce jeudi après-midi, en vue de sa mise en examen, a confirmé le procureur de la République de Reims à BFMTV.com, d'après une information du Parisien.

De multiples plaies

Le mercredi 11 octobre dernier, les proches de Madison Collot s'inquiètent. Cette maman d’un petit garçon de 2 ans est introuvable. Une enquête pour "disparition inquiétante" avait été ouverte dans les jours suivants.

Sur les réseaux sociaux, sa famille avait publié un avis de recherche: "Nous recherchons Madison Collot, âgée de 24 ans, habillée d'un jean bleu et d'un t-shirt blanc, avec des baskets. Elle circulait dans une voiture rouge Opel Corsa. Nous n'avons plus de nouvelles depuis hier, 17 heures. Nous savons qu'elle était encore sur Saint-Dizier à 19 heures. Si quelqu'un l'a vue ou la voit, merci de nous contacter", était-il écrit.

Quatre jours plus tard, le 15 octobre, son corps a été découvert dans un ruisseau de la forêt d'Orconte, entre Vitry-le-François (Marne) et Saint-Dizier (Haute-Marne).

L'autopsie, qui avait confirmé son identité, avait révélé que la mort de la jeune femme avait été causée par de multiples coups portés à la victime. Selon les informations du Parisien, elle présentait "quinze plaies" au visage et des "fractures" du nez et de la mâchoire. Une enquête contre X pour "homicide volontaire", "enlèvement" et "séquestration" avait alors été ouverte et confiée à la section de recherche de Reims.

Des violences conjugales

Un mois après la découverte du corps de Madison Collot, son ancien compagnon a été interpellé, mardi, et placé et en garde à vue. Selon nos confrères, l'homme était déjà connu des services de police, la jeune femme l’ayant mis en cause en septembre 2023 pour des violences intrafamiliales.

Une autre femme aurait aussi dénoncé des violences similaires en décembre 2022, selon les informations du Parisien. L’homme doit être présenté à un juge d’instruction, ce jeudi après-midi, en vue de sa mise en examen, a fait savoir le procureur de la République de Reims, qui a requis son placement en détention provisoire.

Article original publié sur BFMTV.com