Mort de Maëlys : comment les enquêteurs ont réussi à retrouver le corps de la fillette

franceinfo

"Ce soir, les parents de Maëlys ne sont plus dans l'ignorance, ils savent que leur fille est morte." Le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a annoncé, mercredi 14 février, que des ossements appartenant à la fillette venaient d'être découverts. Lors d'une conférence de presse, au terme d'une "journée dense, éprouvante et émouvante pour tout le monde", il a détaillé les dernières avancées du dossier qui ont permis de retrouver l'enfant portée disparue depuis le 27 août dernier.

Du sang retrouvé dans la voiture

Le procureur a révélé que, dans le cadre de l'enquête, les juges d'instruction avaient récemment fait "désosser le véhicule de Nordahl Lelandais". Tout a basculé lorsque "les gendarmes ont découvert, dans le coffre de ce véhicule, sous les tapis de sol qui sont fixés sur les Audi, une tache de sang". Après expertise, il a été déterminé que ce sang était celui de Maëlys.


Au début de l'enquête, de premières investigations avaient été menées sur le véhicule du suspect. "Par la suite, on s'est rendu compte, en travaillant de concert avec les enquêteurs que le véhicule du suspect avait été profondément nettoyé", raconte Patrick Touron, directeur de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie, à franceinfo. "Nous avons étudié et recherché des traces sur des zones qui n'étaient pas nettoyables facilement", poursuit-il. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi