Mort de Liam Scarlett à 35 ans : le chorégraphe star était accusé d'agressions sexuelles

·1 min de lecture

C'est une bien triste nouvelle dont vient de faire part la famille de Liam Scarlett. Considéré comme une star du Royal Ballet de Londres, le chorégraphe est décédé à l'âge de 35 ans."C’est avec une grande tristesse que nous annonçons la mort tragique et prématurée de notre Liam bien-aimé. A ce moment difficile pour la famille, nous demandons le respect de notre vie privée pour nous permettre de faire notre deuil", a-t-il été annoncé dans un communiqué. Ancien danseur, Liam Scarlett avait pris sa retraite en 2012. Le Royal Ballet lui avait alors créé le poste d'artiste en résidence. Il avait ensuite été salué pour ses talents de chorégraphe, notamment grâce à une version très remarquée du Lac des Cygnes, en 2018. Pour l'heure, les raisons de sa mort n'ont pas été précisées. Mais sa disparition intervient à une période particulièrement trouble pour le passionné de danse. En effet il était accusé d'agressions sexuelles depuis quelques mois.

En janvier 2020 Liam Scarlett avait été suspendu du Royal Ballet en raison d'une enquête qui le visait pour harcèlement sexuel durant l'été 2019. Celle-ci avait été classée sans suite quelques mois plus tard mais l'institution avait préféré prendre ses distances avec son ancien protégé. Selon le Times il était accusé d'avoir eu un comportement déplacé envers les étudiants dont il était en charge. Il aurait notamment formulé des commentaires douteux sur leurs organes génitaux, leur aurait fait subir des attouchements sexuels mais leur aurait également (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort du prince Philip : la BBC reçoit plus de 100 000 plaintes
Mort de Patrick Juvet : tous les détails de l'hommage organisé par la famille du chanteur
VIDEO Obsèques du prince Philip : pourquoi aucun membre de la famille royale n'a parlé durant la cérémonie ?
VIDEO Obsèques du prince Philip : Elizabeth II pourrait désormais porter du noir jusqu'à la fin de sa vie
Obsèques du prince Philip : le geste secret de Meghan Markle au duc d'Edimbourg