"Sa mort laisse en nous un vide": Emmanuel Macron rend hommage à Elizabeth II

Dans un message vidéo, le chef de l'État a salué la mémoire d'Elizabeth II, morte ce jeudi à 96 ans.

Emmanuel Macron a rendu hommage dans une vidéo à Elizabeth II, morte ce jeudi à 96 ans. "Aujourd'hui nous sommes tellement tristes. C'est avec grande tristesse que le peuple français a appris la mort de sa Majesté Elizabeth II", commence le Président. Il salue ensuite "sa sagesse et son empathie".

"Sa mort laisse en nous un sentiment de vide", déclare notamment Emmanuel Macron.

Après avoir dressé des louanges sur "ses paroles rares mais puissantes et sa dignité inébranlable", il souligne son "affection toute particulière pour la France".

"Elle nous manquera profondément"

Et de rappeler: "Elizabeth II maîtrisait notre langue, aimait notre culture et touchait notre cœur. Depuis son couronnement, elle a connu et s’est entretenue avec tous nos présidents. Aucun autre pays n’a eu le privilège de la recevoir aussi souvent que nous."

Emmanuel Macron estime que France et Royaume-Uni ne "partageait pas seulement une entente cordiale", du nom de cet acte fondateur de l'amitié franco-britannique remontant à 1904, "mais [plutôt] un partenariat loyal, sincère et chaleureux".

Il s'engage également à commémorer et perpétuer "les valeurs qu’elle n’a jamais cessé d’incarner et de promouvoir. La force morale de la démocratie et de la liberté". Pour finir, le chef de l'Etat a adressé "ses sincères condoléances à sa Majesté le Roi, à la famille royale au peuple britannique et à tous ceux qui aimaient la reine."

"Elle nous manquera profondément", a-t-il conclu.

"Une amie de la France"

Peu après le décès de la reine ce jeudi, le chef de l'État avait écrit un premier message sur ses réseaux sociaux pour saluer "une amie de la France qui a marqué à jamais son pays et son siècle".

S'il n'a pas accueilli Elizabeth II à l'Élysée depuis son élection en 2017, Emmanuel Macron l'a saluée à trois reprises. Une première fois au Royaume-Uni, le 5 juin 2019 lors du 75e anniversaire du Débarquement à Portsmouth. Ensuite le 3 décembre 2019 au palais de Buckingham en marge du sommet de l'Otan. Puis, le 11 juin 2021 en Cornouailles à l'occasion du sommet du G7.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Philip Turle : "Charles va devenir roi. Cela fait 70 ans qu’il attend ce poste, il est prêt"