Mort de l'actrice espagnole Pilar Bardem, mère de Javier Bardem

·2 min de lecture
Pilar Bardem et Javier Bardem à Madrid en 2015 - Curto De La Torre - AFP
Pilar Bardem et Javier Bardem à Madrid en 2015 - Curto De La Torre - AFP

L'actrice espagnole Pilar Bardem, mère de Javier Bardem, est morte samedi à l'âge de 82 ans, ont annoncé ses enfants dans un communiqué publié le soir-même sur les réseaux sociaux.

"Nous voulons partager la nouvelle que Pilar Bardem, notre mère, notre exemple, est décédée. Elle est partie en paix, sans souffrance et entourée de l'amour de sa famille", ont écrit ses enfants Carlos, Monica et Javier dans un message diffusé sur le compte Twitter de Carlos.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Star du cinéma espagnol

Née à Séville en 1939, Pilar Bardem était la fille d'un couple d'acteurs et la soeur du célèbre cinéaste Juan Antonio Bardem. Avec des dizaines de films, pièces de théâtre et séries, elle a mené une solide carrière en Espagne, où elle a remporté un prix Goya de la meilleure actrice dans un second rôle pour Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes en 1995.

Avec de fortes convictions progressistes, elle a été active dans diverses causes dont pour l'amélioration des conditions des acteurs. Elle a été partie prenante de "Non à la guerre", la devise sous laquelle des personnalités de la culture espagnole ont manifesté leur rejet de la guerre en Irak en 2003. En 2008, elle a reçu la médaille d'or du mérite des beaux-arts espagnols.

Dynastie d'acteurs

Ses trois enfants se sont également consacrés à la profession d'acteur, atteignant, dans le cas de Javier Bardem, une renommée internationale avec l'Oscar pour son rôle dans No Country for Old Men des frères Coen.

"Elle nous laisse son énorme héritage dans le cinéma, le théâtre et la télévision. Mais la grande Pilar Bardem était avant tout une défenseure de l'égalité, de la liberté et des droits de toutes et de tous", a déclaré le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, sur son compte Twitter.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles