Mort de l'acteur et réalisateur Jacques Perrin : France 5 rediffuse "Le Crabe-tambour" ce vendredi soir

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Acteur, cinéaste, producteur indépendant, Jacques Perrin , aussi brillant devant que derrière la caméra, est mort ce jeudi 21 avril à l'âge de 80 ans. "La famille a l'immense tristesse de vous informer de la disparition du cinéaste Jacques Perrin, mort le jeudi 21 avril à Paris. Il s'est éteint paisiblement à l'âge de 80 ans", a annoncé sa famille dans une déclaration transmise à l'AFP par son fils, Mathieu Simonet.

Engagé dans la défense de la nature

Depuis les années 1950, Jacques Perrin a tourné dans plus de 70 films. Le grand public a pu apprécier l'étendue de son talent chez Valerio Zurlini ("La fille à la valise", 1960), Pierre Schoendoerffer ("La 317e section" en 1965, "Le Crabe-tambour" en 1977, "L'honneur d'un capitaine" en 1982) et Jacques Demy ("Les Demoiselles de Rochefort" en 1967, "Peau d'âne" en 1970). Il a en parallèle été le co-producteur d'une quinzaine de films depuis la fin des années 1960, parmi lesquels "Z" de Costa-Gavras (1968) ou "Les choristes" (2004) de son neveu Christophe Barratier, dans lequel il jouait également (8,6 millions d'entrées).

Il laisse également derrière lui un patrimoine cinématographique centré sur la défense de la nature, cause chère à son coeur qu'il a mise en lumière dans plusieurs documentaires, dont "Le peuple singe" (1989), "Microcosmos : Le peuple de l'herbe" (1996) ou "Himalaya : l'enfance d'un chef" (1999). "Il est alors le seul à oser affronter le documentaire naturaliste à budget...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Christophe Dominici : La chaîne L'Equipe rediffuse ce soir le match France/Nouvelle Zélande de 1999
"Entre vents et marées" : France 3 rediffuse ce soir le téléfilm qui a donné naissance à "Capitaine Marleau"
"Ad Vitam" : Yvan Attal défie la mort dans la nouvelle série d'Arte ce soir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles