Mort de l'acteur John Fraser, vu dans "Répulsion" et "Doctor Who"

Magali Rangin
·1 min de lecture
L'acteur John Fraser dans
L'acteur John Fraser dans

L'acteur écossais John Fraser vient de mourir, le 7 novembre dernier, d'un cancer à l'âge de 89 ans. Protagoniste de nombreuses séries télévisées, il est également connu pour son rôle dans Répulsion, de Roman Polanski, aux côtés de Catherine Deneuve, en 1966. Il a également joué dans Le Cid d'Anthony Mann, en 1961, avec Charlton Heston et Sophia Loren, dans Les Procès d'Oscar Wilde, en 1960 et dans Isadora en 1961 avec Vanessa Redgrave.

L'acteur Richard E. Grant et le scénariste Mark Gatiss lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux, louant sa "gentillesse" et son "humour" et saluant "un très bon acteur", un "auteur de mémoires extravagant" et un "bel, bel homme".

On l'a également vu dans Sherlock Holmes contre Jack l'Éventreur et dans de nombreuses séries télévisées mythiques, de Columbo à Doctor Who.

L'acteur né à Glasgow en 1931, avait publié ses mémoires en 2004, intitulées Close Up: An Actor Telling Tales The Autobiography of John Fraser dans lesquelles il évoquait avec beaucoup de franchises son homosexualité et ses amitiés dans le cinéma. Il y évoquait notamment l'acteur Dirk Bogarde, le danseur Rudolf Nureyev, Peter Sellers ou Alec Guiness.

"La plupart des personnes sur lesquelles j'écris sont mortes, avait-il confié dans une interview relayé par le Guardian. Cela semble farfelu de ne pas dire la vérité. L'honnêteté est l'une de mes premières priorités, même si je place la gentillesse au-dessus. J'ai payé pour être psychanalysé quand j'avais 20 ans. Cela m'a apporté une grande compréhension des autres".

Article original publié sur BFMTV.com