Mort de Kobe Bryant : la déclaration d’amour déchirante de sa veuve Vanessa pour la Saint-Valentin (PHOTO)

Le 26 janvier dernier, Kobe Bryant et sa fille Gianna, 13 ans, perdaient la vie dans un accident d’hélicoptère. Un drame insurmontable pour Vanessa Laine Bryant, veuve du basketteur et maman de l’adolescente. Désormais seule à veiller sur les trois autres filles du couple (Natalia, Bianka et Capri), la jeune femme est inconsolable comme le montrent ses récentes publications sur Instagram. "Mon cerveau refuse d’accepter qu’à la fois Kobe et Gigi sont partis. Je ne peux pas faire le deuil des deux à la fois. C’est comme si j’essayais d’accepter que Kobe était parti, mais que mon corps refusait d’accepter que ma Gigi ne reviendrait jamais. Cela ne va pas", écrivait-elle il y a à peine quatre jours dans un message déchirant.

Vanessa Laine Bryant effondrée

Hélas, certains jours sont encore plus difficiles à vivre pour Vanessa Laine Bryant. Pour la première fois depuis vingt ans, la veuve de Kobe Bryant a passé la Saint-Valentin sans l’amour de sa vie à ses côtés. Un déchirement pour celle qui a adressé une énième déclaration à l’ancienne star des Lakers, ce vendredi 14 février. "À mon Valentin pour toujours, je t’aime tellement. Tu me manques tellement. Je t’aime pour toujours. Je vous embrasse, Gigi et toi, qui êtes au paradis. Joyeuse Saint-Valentin mes bébé. Avec tout mon amour, ton bébé", peut-on lire en légende d’une photo du couple, tandis que résonne la chanson Tell him de Lauryn Hill. Une semaine après l’inhumation de son mari et de leur fille, Vanessa Laine Bryant ne peut

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Exclu. Pascal Obispo "bloqué" par tous les coachs de The Voice, il réagit : "Je dois faire peur..."
Benjamin Griveaux porte plainte contre X : une enquête a été ouverte
The Voice : pourquoi Pascal Obispo a-t-il fondu en larmes ? Il se confie !
Margau (The Voice) : "Je rêve de chanter avec Vitaa et Slimane !"
"Agaçante, "fatigante", "agressive..." : Amel Bent, une nouvelle coach de The Voice qui divise !