Mort de Justine Vayrac: le témoignage capital de Théo qui a vu la jeune femme partir avec Lucas L.

Justine Vayrac. - @_JUJU_LE_S
Justine Vayrac. - @_JUJU_LE_S

Que s'est-il passé devant la boîte de nuit La Charrette à Brive-la-Gaillarde dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 octobre? C'est là où Justine Vayrac aurait été vue la dernière fois vivante par un de ses amis, Théo, avant qu'elle ne soit tuée par Lucas L. Auprès du Parisien et du Figaro, Théo revient longuement sur le déroulé de la nuit, et révèle ce que le suspect, qui a reconnu les faits, lui a dit.

Aux alentours de 4 heures, Justine, alcoolisée, demande à Théo d'aller à l'extérieur de la boîte de nuit avec elle car elle ne se sent pas bien. C'est là où ils auraient croisé Lucas L, qui connaît Justine.

"Je voyais qu'ils rigolaient ensemble", dit Théo au Figaro. Après que Justine a vomi, les trois se retrouvent devant la voiture de la jeune femme

"Elle voulait se reposer dans sa voiture. Lucas voulait aussi se reposer et m'a demandé de revenir dans une heure", poursuit Théo au quotidien national.

"Il m'a demandé de revenir dans une heure"

Avant de les laisser, le jeune homme s'assure par message, auprès d'une amie de Justine restée à l'intérieur de la boîte, qu'elle connaît bien Lucas L. "Ne t'inquiète pas, je m'occupe d'elle tu peux retourner dans la boîte", aurait-il lancé à Théo.

"Comme je ne le connaissais pas, j’ai préféré prendre son numéro. Je lui ai demandé de me passer un coup de fil, ce qu’il a fait volontiers. Et j’ai enregistré son portable", explique le jeune homme au Parisien, un geste qui permettra aux enquêteurs de parvenir jusqu'à Lucas deux jours plus tard.

Une quarantaine de minutes plus tard, Théo ressort sur le parking. La voiture de Justine est bien là, mais elle et Lucas L. se sont volatilisés. Théo appelle ce dernier, qui lui affirme qu'il a laissé la jeune femme dans la voiture. Peu après, Théo demande à Lucas son adresse, afin de s'assurer qu'il n'a pas ramené Justine chez lui.

Selon le Figaro , n'ayant pas de réponse après une dizaine de minutes, Théo lui envoie un SMS à 5h23. À 5h35, devant l'insistance de Théo, Lucas L. finit par lui dire: "J'ai autre chose à faire que de penser à ta pote bourrée."

Le Parisien explique que depuis la médiatisation de l'affaire, Théo a lui aussi été "pris pour cible. "Certains pensent que j’aurais dû rester avec elle, disent que c’est en partie de ma faute. Ce n’est pas facile", explique le jeune homme

Article original publié sur BFMTV.com