Meurtre de Justine Vayrac : ce sms glaçant envoyé la nuit du drame

Partie en soirée dans la discothèque La Charrette avec ses amis à Brive, Justine Vayrac avait eu la sensation d'avoir été droguée à son insu. Rassurée par son ami Théo, celui-ci a livré des confidences terrifiantes aux journalistes du Parisien. "Pendant qu'elle vomissait, elle répétait : Je suis sûre qu'on m'a mis un truc dans mon verre. Lucas disait de ne pas s'inquiéter, qu'elle avait tout évacué de toute façon." Rapidement, Lucas L., 21 ans et agriculteur de profession, propose ensuite de s'occuper de la jeune femme et de la raccompagner.

Mais une fois Justine partie, Théo a un terrible pressentiment. Cette fois il est en sûr, elle est en danger. Effrayé à l'idée que Lucas lui fasse du mal, il le contacte pour savoir où se trouve son amie : "Il m'a dit : T'inquiètes, je m'en occupe, repasse dans une heure !". "J'ai appelé Lucas. Il m'a répondu qu'il était parti avec une fille, que je le dérangeais en plein acte. Je lui demandais s'il n'était pas en train d'abuser de mon amie et m'a dit que non, qu'il était avec une blonde." Effectivement, une jeune femme blonde a confirmé avoir été raccompagnée par Lucas la même nuit.

Quand je pense que Justine était sans doute à côté...

"Je lui ai dit qu'il avait déconné de laisser Justine seule, j'ai demandé son adresse.". Mais Lucas ne répond plus. Angoissé par le silence de...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Marie Trintignant : ce dernier SMS angoissant envoyé à sa mère avant le drame, révélations
"M'assurer qu'elle est morte" : Des SMS glaçants de Johnny Depp dévoilés par Amber Heard
Marie Trintignant : Ce terrible SMS envoyé à sa mère avant le drame révélé tardivement