Mort de Justine Vayrac : pourquoi l'autopsie "contredit" les aveux du meurtrier présumé ?

Quelques heures avant la fin de sa garde à vue, Lucas L. avoue le meurtre de Justine Vayrac. Il indique aux enquêteurs avoir donné un coup de poing à la jeune femme avant de se débarrasser de son corps sans vie. Mais voilà que les résultats de l'autopsie contredisent ces dires, comme l'évoque le journaliste du Nouveau Détective, Michel Mary, sur le plateau de Touche pas à mon poste, le lundi 31 octobre 2022. "Avant même l'autopsie, à la levée de corps, le médecin qui examine le corps, dit qu'il n'y a pas eu un coup mais plusieurs, notamment un avec une arme lourde, comme un marteau ou une massue", explique le reporter.

Les résultats de l'autopsie sont sans équivoque : Justine Vayrac est morte par étranglement. Une version que Lucas L. ne donnera jamais aux enquêteurs. "Ca vient complètement contredire ce qu'il a déclaré lors de sa garde à vue". Le journaliste explique ainsi que même si Lucas L. revient sur ses déclarations, le principal suspect se retrouve coincé, puisqu'il a donné aux enquêteurs le lieu où le corps de Justine Vayrac a été retrouvé. "Il n'y a que lui qui pouvait emmener les enquêteurs à cet endroit".

Justine Vayrac, droguée ?

Reste à savoir si Justine Vayrac a été droguée. En effet, la jeune femme aurait expliqué à son ami Théo que son champagne avait un goût "bizarre". "Quand Justine était en train de vomir, elle répétait : 'Je suis sûr qu'on a mis un truc dans mon verre'", a ainsi affirmé Théo au Figaro. Toujours (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Thierry Bardoulat : "Soit tu te suicides, soit…", l'issue tragique d'une relation glaçante
Derrière la porte d'une chambre d'hôtel se cachait… un corps décomposé
Son petit-fils joue au trampoline dans le jardin, il entend des cris et assiste à une attaque terrifiante
Elle profite de ses vacances, jusqu'à ce qu'un simple café fasse tout basculer
Disparition de Delphine Jubillar : "Tiens, prends ton…", ces mots effroyables prononcés par Cédric