1 / 15

David Hallyday accompagné de sa soeur Laura

Ce mercredi, David Hallyday, en compagnie de sa sœur Laura, a fait part de son immense tristesse, dans un communiqué envoyé à l’AFP. L’aîné de la fratrie vient de perdre son père. Un père dont il n’a pourtant pas toujours été proche.
Crédit photo : Getty Images

Mort de Johnny Hallyday : la relation faite de hauts et de bas avec son fils aîné David

Disparu le 6 décembre dernier, Johnny Hallyday, qui a fait l’objet d’un hommage populaire retentissant ce samedi 9 décembre, laisse derrière lui quatre enfants dont l’aîné David (51 ans). Les deux hommes ont mis un certain temps avant de tisser une relation solide.

“Merci du soutien que vous nous apportez et de vos messages, qui nous touchent et qui comptent énormément pour nous”. C’est par ces mots que David Hallyday (51 ans) a souhaité réagir à la mort de son illustre père Johnny, le 6 décembre dernier. Pourtant, les deux hommes ont vécu des hauts et des bas. A la naissance de son fils en 1966, la star montante du rock est absente. Lorsque “l’idole des jeunes” divorce de Sylvie Vartan, sa première épouse, en 1980, les voilà séparés par un océan : David habite désormais aux États-Unis avec sa mère et Johnny est resté en France, tout en enchaînant voyages et tournées. Malgré une belle et significative collaboration sur l’album “Sang pour sang”, vendu à plus d’un million d’exemplaires, le lauréat de 10 Victoires de la musique s’est montré particulièrement maladroit au sujet de son fils dans son autobiographie parue en 2013. Sans grande conséquence au final puisque les deux hommes se sont soutenus mutuellement jusqu’aux derniers instants de la star.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages