Mort de John Madden, légende du football américain

·2 min de lecture
L'ancien entraîneur des Oakland Raiders, John Madden, est mort à 85 ans.  (Photo: Matt Sullivan via REUTERS)
L'ancien entraîneur des Oakland Raiders, John Madden, est mort à 85 ans. (Photo: Matt Sullivan via REUTERS)

NFL - John Madden a marqué le football américain de son empreinte. L’exubérant entraîneur des Oakland Raiders, devenu l’un des présentateurs sportifs les plus connus de la télévision américaine est décédé mardi 28 décembre. La National Football Ligue (NFL) a annoncé que l’homme de 85 ans était mort “de façon inattendue”, sans donner plus de détails.

Madden, qui avait prêté son nom à une franchise de jeux vidéo de football, a été intronisé au Hall of Fame en 2006. Son Madden NFL, vendu par EA Sports, est devenu l’un des jeux vidéo sportifs les plus vendus de tous les temps. Lancé en 1988 et vendu pendant des décennies, le jeu porte son nom, contribuant à le rendre aussi réaliste que possible.

Le présentateur se démarquait par son enthousiasme et son sens de l’humour, mis au service de ses commentaires pendant les matchs. Il était passé maître dans l’art des onomatopées, utilisant des termes comme “boom”, “whap”, et “doink’ pour expliquer les actions aux téléspectateurs.

Fils d’un mécanicien automobile, Madden a séduit les fans en tant que représentant de la ligue sportive la plus populaire d’Amérique. Il collaborait aussi avec des marques pour promouvoir des produits aussi variés que la bière, les quincailleries et les médicaments contre les mycoses du pied.

Avec les Oakland Raiders, “Just Win Baby”

Avant de devenir commentateur à la télévision, Madden a été l’entraîneur principal des Oakland Raiders, de 1969 à 1978. À l’époque, les Raiders étaient considérés comme les hors-la-loi de la NFL. L’équipe comptait dans ses rangs des joueurs rebelles et excentriques, un entraîneur nerveux qui agitait sans cesse les bras, et un propriétaire dont la devise était : “Just Win, Baby”.

Avec des joueurs comme Kenny “The Snake” Stabler, Gene Upshaw, Art Shell, Willie Brown et Fred Biletnikoff, la victoire est devenue une seconde nature pour les Raiders sous la direction de Madden. Le point culminant de sa carrière d’entraîneur a été la victoire sur les Vikings du Minnesota lors du Super Bowl XI, le 9 janvier 1977.

À voir également sur le HuffPost: Ces étudiants se retrouvent en visio avec Tom Brady après une erreur de numéro

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles