Mort de John Hume, artisan de la réconciliation en Irlande du Nord

·1 min de lecture

John Hume, catholique modéré récompensé du prix Nobel de la paix pour son rôle dans la réconciliation en Irlande du Nord, est mort lundi à 83 ans, a annoncé sa famille. "John est décédé au petit matin des suites d'une courte maladie", a indiqué dans un communiqué sa famille, remerciant le personnel de la maison de retraite de Londonderry (nord), près de la frontière irlandaise, où il a passé les derniers mois de sa vie.

L'ancien leader catholique nationaliste s'était vu attribuer le Nobel en 1998 avec le dirigeant protestant du Parti unioniste de l'Ulster, David Trimble, en reconnaissance de "leurs efforts pour trouver une solution pacifique" à 30 ans de "Troubles" ayant fait plus de 3.500 morts. Quelques mois plus tôt, en avril 1998, un accord de paix, dit du Vendredi Saint, avait été conclu à Belfast entre Londres, Dublin et les partis protestants et catholiques. Le ministre des Affaires étrangères Simon Coveney a salué sur Twitter "un homme, artisan de paix, homme politique, leader, militant des droits civiques extraordinaire".

Il se destinait à devenir prêtre

Né à Londonderry le 18 janvier 1937, John Hume se destinait d'abord à devenir prêtre mais après un passage par le séminaire, il a changé d'avis et a été diplômé d'histoire et de français, qu'il parlait couramment.

Il a enseigné à Londonderry, ville déchirée par le conflit, où il a commencé à s'engager en politique. Elu indépendant au Parlement de la province britannique en 1969, il fait partie des fondateurs l'année s...


Lire la suite sur Europe1