Mort de Jerry Douglas, star des "Feux de l'amour" pendant 30 ans, à l'âge de 88 ans

·1 min de lecture
Jerry Douglas en 2013 - Mark Davis - Getty Images North America - Getty Images via AFP
Jerry Douglas en 2013 - Mark Davis - Getty Images North America - Getty Images via AFP

Il a interprété John Abbott pendant plus de trois décennies dans Les Feux de l'amour: l'acteur américain Jerry Douglas est mort mardi à Los Angeles des suites d'une brève maladie. C'est la chaîne CBS, qui diffuse la série depuis 1973, qui l'a annoncé ce jeudi sur les réseaux sociaux:

"Joignez vos condoléances aux nôtres pour la famille de Jerry Douglas, connu pour le rôle iconique de John Abbott qu'il a longtemps tenu dans 'Les Feux de l'amour', ont-ils écrit sur Twitter. "Il manquera énormément à la famille de cette série."

"Notre série a eu de la chance de l'avoir"

Né Jerry Rubenstein le 12 novembre 1932 dans le Massachussetts, l'acteur a rejoint le casting des Feux de l'amour en mars 1982, comme le précise le Hollywood Reporter. Son personnage est mort en 2006 mais il a continué à apparaître dans la série sous la forme d'un fantôme jusqu'en 2016. Marié depuis 37 ans, Jerry Douglas avait trois enfants et deux petits-enfants.

L'acteur a joué dans de nombreuses séries, de Cold Case à Melrose Place en passant par Arrested Development, ainsi qu'au cinéma, comme dans JFK d'Oliver Stone. Il a également travaillé comme producteur, scénariste et dramaturge.

"Notre série a eu de la chance d'avoir un acteur de son calibre, et de pouvoir présenter l'iconique famille Abbott aux téléspectateurs", a réagi le producteur exécutif du programme Anthony Morina, toujours d'après le Hollywood Reporter. "Sa contribution à l'héritage des 'Feux de l'amour' en tant que patriarche de la famille Abbott se ressent jusqu'à aujourd'hui."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles