Mort de Jean-Yves Lafesse, l'humoriste avait 64 ans

·3 min de lecture

La famille de l'humoriste, connu pour ses canulars téléphoniques pour la radio et la télévision, a annoncé sa mort à l'AFP ce vendredi 23 juillet.

DÉCÈS - Le roi des impostures n’est plus. L’humoriste Jean-Yves Lafesse est mort à l’âge de 64 ans ce jeudi 22 juillet, a annoncé sa famille à l’AFP vendredi. Il souffrait de la maladie de Charcot, diagnostiquée il y a un an, a-t-on indiqué de même source, ajoutant que “son état s’était brutalement dégradé dans les dernières 24 heures”. Personnalité piquante, il s’était particulièrement fait connaître pour ses canulars téléphoniques et ses caméras cachées auprès de passants pour la télévision.

Jean-Yves Lambert, de son vrai nom, est né le 13 mars 1957 à Pontivy, dans le Morbihan. Il a démarré sa carrière au début des années 1980 à l’antenne des radios libres et notamment sur radio Nova où il commence ses canulars téléphoniques qui deviendront ensuite sa marque de fabrique. Lafesse a exercé sur Europe 1 et Canal+, mais aussi M6, TF1 ou France 2 et France 3 tout au long de sa carrière, où il jouait de ses “impostures” par téléphone, mais aussi dans la rue, à la rencontre des passants. Précurseur d’un genre depuis largement repris par d’autres successeurs.

Nombreux sont ceux qui lui rendent hommage ce vendredi 23 juillet, après l’annonce de son décès. À l’image de l’homme de télévision, aussi président du Festival de Cannes, Pierre Lescure qui souligne que “Jean Yves était autant poète que désopilant,aussi aimable que moqueur,surréaliste et (très) honnête homme,libre et contre toutes les injustices sociales.”

Lafesse sur scène et au cinéma

Ce n’est qu’en 2014, et après déjà 30 ans de carrière et presque autant de DVD de gags, que Jean-Yves Lafesse monte sur scène avec un spectacle pour la première fois, dans sa ville natale de Pontivy. Une “répétition” qui donnera lieu à la tournée “Détraqué″, suivie aussi du spectacle “Jean-Yves Lafesse vs Germaine Ledoux : Le combat”.

Humoriste mais aussi acteur, Jean-Yves Lafesse était apparu dans “L’Arnacoeur” de Pascal Chaumeil ou “Roxane” de Mélanie Auffret. Et il s’amusait à prêter sa voix au personnage d’Adrien Dubouchon dans la série télé “Tom Tom et Nana” depuis 2019. On l’avait dernièrement aussi vu à l’antenne avec un rôle dans le téléfilm “Meutres à Cognac”, diffusé en 2020 sur France 3 et la RTBF.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles