Mort de Jean-Paul Belmondo : pourquoi il a toujours refusé de parler de politique

·1 min de lecture

Depuis l’annonce de la mort de Jean-Paul Belmondo à l’âge de 88 ans ce lundi 6 septembre, les hommages de cessent de pleuvoir. Côté politique, d’Emmanuel Macron, qui organisera un hommage aux Invalides le 9 septembre, à Marine Le Pen, en passant par Jean-Luc Mélenchon, tous ont célébré l’acteur qui avait réussi à mettre tout le monde d’accord. Son secret, ne jamais cliver. Le comédien avait toujours gardé ses opinions politiques pour lui. Une discrétion que les Français appréciaient. « Je joue pour tous les publics, les communistes, les royalistes, les tout ce qu’on veut », avait confié l’artiste lors d’une émission présentée par Jacques Chancel en 1971, dont Libération se fait l’écho ce mardi 7 septembre

. « Je n’ai pas à influencer les gens. Le métier d’acteur sert à les distraire et pas à leur mettre des idées dans la tête », estimait-il dans l'entretien exhumé par le quotidien au lendemain du décès de la star qui estimait que « le public a toujours raison dans ses choix ».

Il parlait ici des choix artistiques, mais cette phrase pourrait peut-être bien s’appliquer aussi à la politique. Un sujet sur lequel il était en désaccord avec son ami et collègue Alain Delon, qui n’a jamais caché ses idées, parfois controversées. Ensemble, ils parlaient de cinéma, mais pas de politique. « Je ne parle jamais de politique avec Alain. Nous évitons. On a bien d'autres choses à se dire quand on se voit. Ce n'est pas très fréquent, mais on est heureux quand cela arrive », avait-il confié en novembre (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Jean-Paul Belmondo : cette raison pour laquelle il a refusé une carrière internationale
Emmanuel Macron candidat en 2022 ? Cette figure politique dont ses conseillers s'inspirent pour la campagne
Brigitte Bardot choquée par la mort de Jean-Paul Belmondo : "Je n'ai plus envie d'en parler"
Camilla Parker Bowles : comment le Megxit l'a rapprochée de la reine
« Il comptera les points à la fin » : Emmanuel Macron redoutable stratège en vue de 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles