Mort de Jean-Paul Belmondo : Luana, la femme de son fils Paul Belmondo, lui rend hommage

·1 min de lecture

C'est une France en deuil que laisse derrière lui, Jean-Paul Belmondo. Ce lundi 6 septembre, ce monstre du cinéma français est décédé à l'âge de 88 ans. "Très fatigué depuis quelque temps, il s'est éteint tranquillement", a confié son avocat Michel Godest à l'AFP. Alors que la plupart des chaînes télévisées ont bouleversé leurs grilles pour diffuser des films dans lesquels apparaissait l'acteur, les hommages se sont également succédé sur les réseaux sociaux. Ainsi, le président de la République Emmanuel Macron a écrit un message très émouvant sur Twitter : "Il restera à jamais Le Magnifique. Jean-Paul Belmondo était un trésor national, tout en panache et en éclats de rire, le verbe haut et le corps leste, héros sublime et figure familière, infatigable casse-cou et magicien des mots". Si le clan Belmondo est resté quant à lui très silencieux, durant quelques heures, c'est Florence Belmondo, l'une des filles du comédien qui a rendu hommage en premier à son père : "Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis”, a-t-elle écrit sur Instagram.

Ce mardi 7 septembre, c'est Paul Belmondo qui a rendu hommage à son père. Il a simplement partagé un cliché en noir et blanc de son regretté papa, bien plus jeune. Un cliché qui a été largement commenté par ses fans. Quelques heures plus tard, c'est au tour de son épouse, Luana Belmondo d'avoir une pensée pour la mémoire de son beau-père. C'est aussi sur Instagram, qu'elle a décidé de partager une photo de Jean-Paul Belmondo, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Nino Castelnuovo, acteur des Parapluies de Cherbourg avec Catherine Deneuve, à l'âge de 84 ans
VIDEO Jean-Paul Belmondo : le jour où il a frappé le réalisateur Jean-Pierre Melville en plein tournage
VIDEO N'oubliez pas les paroles : la Maestro révèle sa technique imparable pour se faire demander en mariage
Jean-Paul Belmondo : d'où vient le surnom "Bébel" (non, ce n'est pas le diminutif de Belmondo)
Julie de Bona (Je l'aime à mentir) : son identité volée, elle s'est retrouvée sur des sites de rencontre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles