Mort de Jean-Paul Belmondo : itinéraire d'un magnifique

·1 min de lecture

Un monstre sacré s'est envolé ce lundi 6 septembre. Esseulé par les disparitions de ses grands copains Charles Gérard, Robert Hossein ou encore Rémy Julienne, Jean-Paul Belmondo les a rejoints à l'âge de 88 ans, a annoncé son avocat à l'AFP.

Deuxième d'une fratrie de trois enfants, Jean-Paul Belmondo a vu le jour le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine. Élève indiscipliné, il se tourne vers le sport dès son plus jeune âge en multipliant les disciplines. C'est finalement la boxe qui l'emporte sur le cyclisme et le football. Mais à l'âge de 16 ans, alors qu'il est en convalescence d'une primo-infection de la tuberculose à Allanche, l'appel de la comédie se fait entendre. Le jeune homme ne peut que y répondre et met fin à ses études pour poursuivre sa passion. Un début de parcours marqué par la persévérance, ses professeurs ne tenant pas son talent en haute estime.

Après des premiers pas peu concluants sur les planches, il se tourne vers le cinéma dès 1958 avec un petit rôle dans Sois belle et tais-toi. Là où il croise la route d'un certain Alain Delon, également débutant. Appelé à servir lors de la guerre d'Algérie la même année, il reprend le chemin des plateaux de tournage une fois démobilisé. Sans se douter que le succès ne fait que l'attendre. À la suite d'un premier passage important devant la caméra de Claude Chabrol pour À double tour, il se glisse dans la peau de Michel Poiccard dans À bout de souffle de Jean-Luc Godard en 1960.

Sa carrière est lancée. Il enchaîne les rôles (...)

Lire la suite sur le site de GALA

“Tout peut toujours basculer” : Emmanuel Macron pas au bout de ses surprises
Michel Sarran évincé de Top Chef… M6 répond : « Un jury, ça évolue »
Delphine, première agricultrice lesbienne de L’amour est dans le pré : « Je pensais que j’aimais les garçons »
"Je ne sais pas faire" : le blues de Christophe Castaner
Louane : bientôt un deuxième bébé ? Elle répond cash !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles