Mort de Jean-Paul Belmondo : Cauet fustige l'hommage rendu par les acteurs de Plus belle la vie

·1 min de lecture

Depuis l'annonce du décès de Jean-Paul Belmondo, les hommages se succèdent sur les réseaux sociaux et dans les médias. La disparition de ce monstre du cinéma ce lundi 6 septembre à l'âge de 88 ans, a fait pleurer de nombreuses célébrités, comme Jean Dujardin, Antoine Duléry, ou encore Michel Drucker et Bernard Murat... Les chaines télévisées ont elles aussi décidé de chambouler leurs grilles pour rendre hommage à l'acteur. Ainsi TF1 et France 2 ont diffusé des films emblématiques du comédien. Pour France 3, l'hommage fut plus discret mais tout aussi émouvant. En effet, ce sont les acteurs de la série Plus belle la vie qui ont joué une scène, pour manifester toute leur peine. Ainsi, les téléspectateurs ont pu apercevoir Jean-Paul Boher, Mirta Torrès et Laëtitia Belesta, au bar, en train d'énumérer de nombreux films dans lesquels le comédien avait joué : "Je suis à bout de souffle !", "Vous voulez qu'on appelle un professionnel ?", "L'as des as !", "Bebel est parti. On peut dire qu'il a eu l'itinéraire d'un enfant gâté. Le Magnifique", ont-ils déclaré. Autant de petits messages pour mettre à l'honneur la carrière colossale de Jean-Paul Belmondo.

Si certains ont apprécié le moment, il y en a un qui a détesté la séquence. Il s'agit de Cauet. L'animateur de NRJ, fan de l'acteur, a lui témoigné sa peine, dans un post Instagram : "Je suis tellement honoré de vous avoir rencontré... Au revoir Monsieur Belmondo.", a-t-il écrit. Sur Twitter, il a également rédigé un message fort : "Hommage (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO "Montre-moi ton ventre" : Cyril Lignac tente de deviner le sexe du futur bébé d'Ophélie Meunier
VIDEO Cauchemar en cuisine : Philippe Etchebest à deux doigts de vomir devant un frigo au contenu nucléaire
"Franchement c'était débile" : David Pujadas revient sur sa réaction lors de l'effondrement du World Trade Center
Éviction de Michel Sarran de Top Chef : Glenn Viel se confie sur la difficulté à lui succéder
Quotidien : un correspondant de l'émission révèle que sa chambre a été touchée par des tirs à Kaboul

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles