Mort de Jean-Louis Trintignant : Sa liaison avec Brigitte Bardot a brisé son premier mariage

Jean-Louis Trintignant est mort, sa famille a annoncé la terrible nouvelle à l'AFP ce vendredi 17 juin 2022. Si pour beaucoup le défunt comédien Jean-Louis Trintignant est associé à Nadine, celle avec qui il avait eu la regrettée Marie Trintignant, sa vie amoureuse avait été particulièrement riche. Marié une première fois en 1954, il avait mis fin à cette union en raison de son coup de foudre pour Brigitte Bardot.

En effet, Jean-Louis Trintignant et BB se rencontrent en 1956 sur le tournage du film culte Et Dieu... créa la femme réalisé par Roger Vadim. A cette époque, celui-ci est alors marié à Brigitte Bardot, leur union ayant été scellée devant le maire en 1952. Quant à Jean-Louis, il est de son côté marié à Stéphane Audran. Qu'à cela ne tienne, les deux héros du film tombent amoureux après des débuts difficiles comme partenaires de jeu et deux mariages se brisent alors. "À force d'être naturelle dans mes scènes d'amour avec Jean-Louis, je finis tout naturellement par l'aimer. J'éprouvais pour lui une passion dévorante", écrivait Bardot dans ses mémoires. "Trin­ti­gnant voulait une preuve d'amour, un sacri­fice, et menaça de ne plus revoir Brigitte si elle ne me quit­tait pas immé­dia­te­ment", avait de son côté révélé Vadim, rapportait Marie-Claire.

Jean-Louis Trintignant se mettra alors définitivement en couple avec Brigitte Bardot, au grand drame de sa femme Stéphane Audran. Mais, pas rancunière,...

Lire la suite


À lire aussi

Sabine Azéma et Alain Resnais : un couple brisé par la mort après 16 ans de mariage
Mort de Taylor Hawkins (Foo Fighters) : sa veuve Alison brise le silence
Alicia (Mariés au premier regard) : De nombreux kilos en plus depuis son mariage avec Bruno, elle se sent mal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles