Mort de Jean-Louis Trintignant : son ex-femme Nadine réagit et salue "quelqu'un de rare, de déroutant"

Mariée pendant quatorze ans environ à Jean-Louis Trintignant, son ex-épouse Nadine a tenu à lui rendre un dernier hommage vendredi 17 juin sur BFM TV à l'annonce de son décès.

"C'était quelqu'un de rare, de déroutant dans le bons sens, un immense comédien", a t-elle souligné dans un premier temps. "Quand on aime quelqu'un, on l'aime pour la vie. On est amoureux, ça ne dure pas, mais on aime pour toujours", a t-elle ensuite rajouté. Elle est également revenue sur un passage très difficile de sa vie commune avec l'acteur, à savoir la perte de leurs deux filles, Marie et Pauline. La première étant décédée à la suite d'un oedème cérébral après une bagarre avec Bertrand Cantat et la seconde à seulement dix mois d'un drame survenu sur le tournage du film Conformiste à Rome. "C'est des fêlures dont on ne se défait jamais", a reconnu Nadine, qui a finalement voulu couper court à la conversation quelques instants plus tard, probablement très touchée par le fait de se replonger dans ces souvenirs douloureux.

Un amoureux de l'amour

Le couple s'était marié en 1960 avant de divorcer en 1976. En plus de Marie et Pauline, ils ont eu également un autre enfant, un garçon prénommé Vincent, aujourd'hui âgé de 48 ans et acteur de profession. Avant Nadine, Jean-Louis Trintignant était marié à l'actrice Stéphane Audran, un mariage qui ne durera que deux ans, l'acteur ayant engagé une liaison amoureuse avec Brigitte...

Lire la suite


À lire aussi

"Encore un frère qui part" : Effondré, Alain Delon réagit à la mort de Jean-Louis Trintignant
Mort d'Antoine Alléno à 24 ans - Son frère Thomas réagit avec douleur : " Mon amour... Mon double... Ma vie..."
Marc Lavoine : Rares photos de ses trois enfants avec son ex-femme Sarah Poniatowski

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles